#!trpst#trp-gettext data-trpgettextoriginal=4355#!trpen#Skip to content#!trpst#/trp-gettext#!trpen#

KAMO commence le graffiti en 1995. Issu de la culture urbaine aux influences hip-hop, il est fasciné par le dessin et la déstructuration de lettres. Entre les squats, les murs d’expressions, terrains vagues et cahiers de dessin, il considère la ville et l’actualité comme une véritable source d’inspiration. Son travail évolue et s’oriente vers l’illustration délaissant le lettrage au profit de personnages ou objets ayant un lien avec son histoire.

kamo-artwork-street-art-1
A travers ses illustrations il cherche à transmettre la même énergie que dans les lettrages. Aérosol, acrylique, huile, mine, encre, pastel… En utilisant ces différentes techniques il tente d’attribuer à ses peintures une force expressive, dynamique et agressive pour passer du mur au papier et du papier a la toile.   L’objectif principal est de rester AUTHENTIQUE et en phase avec la culture d’origine de l’art urbain.
kamo-artwork-street-art-portrait
Signature-kamo-artwork
en_GBEnglish